Category Archive: Rubaiyat

Papillon de nulle part

by

Jadis, un homme de savoirAvait presque cru m’entrevoir ;Détrompez-vous, braves mortels,Ce n’est pas en votre pouvoir.

Planète Chrysandra

by

Ici ne sont que simulacres,L’Empereur au vin se consacreEt son ministre favoriÀ des traductions qu’il massacre.

Ambibouc biblique

by

Je m’offre en double sacrifice,D’émissaire je fais officeTout autant que d’expiatoire ;C’est un bien étrange artifice.

Oiseau de Confucius

by

La question du Maître est subtile :« Se pourrait-il qu’un volatileSoit plus sage que n’est un homme? »Son propos n’a rien de futile.

Planète Isaacandra

by

Rouges sont les étendues d’eau,J’y vois flotter de grands radeauxQui sont dépourvus de voilure,Entre des rocs pyramidaux.

Entomologie incertaine

by

On trouve en un lointain domaineUn insecte ayant forme humaine,Mais il nous parle en ultrasons,Ce minuscule énergumène.

La tour des vestales

by

Je l’entendis prier sans trêve,La belle nonne dont je rêve ;J’aurais voulu faire en la tourUne visite, même brève.

Pantoufles impériales et royales

by

Il nous trouva majestueuses,L’empereur aux moeurs vertueuses ;Il nous arbora pour séduireUne reine voluptueuse.

Icare aptère

by

Sans mes ailes, je vole mal,Platon juge que c’est normalMais Socrate dit qu’il admireCet équipement minimal.