Category Archive: Rubaiyat

Merveilleux fous volants

Ces intrépides aviateurs Du progrès sont annonciateurs ; Ce sont des messagers de paix, Ce ne sont pas des gladiateurs. Advertisements

Clé trouvée

En cherchant la clé du bonheur, Il trouva celle de l’honneur, Mais ne savait pas quoi en faire, Ce gallinacé randonneur.

Des tartines et des hommes

Le miel que produit notre ruche N’est pas pour nourrir les autruches ; Nous le mangeons sur des tartines En buvant du vin de nos cruches.

Errance du cerf

Dans un bois, près de Saint-Mandé, J’entends le cerf se demander Ce que l’avenir lui réserve ; Il le prendra, sans marchander.

Sagesse du roi d’azur

Le roi d’azur est indolent, Il se construit des cerfs-volants ; Il n’envie pas le sort de Charles Et de son fier neveu Roland.

Peut-être nef, peut-être pont

Serais-tu nef ? serais-tu pont ? Moi, jamais je ne leur réponds, Car nous, nefs-ponts, dans le silence Toujours nous nous enveloppons.

Sagesse d’un bouffon

Désordre impossible à décrire, Et ce bouffon qui nous fait rire ! Même, on dit que plusieurs seigneurs De cette hilarité périrent.

Gallusromulus et Remusgallus

Je vois ces maîtres de la terre Qui, loin d’être célibataires, Rivalisent de séduction ; Je fus ainsi, pourquoi le taire ?

Goupil ou face

Goupil, tu ne vois pas la rose, Mais au jardinier qui l’arrose Tu as donné de bons conseils, Et dans une excellente prose.