Category Archive: Rubaiyat

Oiseau sans états d’âme

by

Les prédateurs arboricolesMe suivent, et moi, j’en rigole,Car, s’ils s’en prenaient à ma pomme,Il leur adviendrait des bricoles.

Nef du passé

by

Mon époque fut décadenteEt troublée de guerres ardentesN’ayant ni vainqueur, ni vaincu ;L’humanité en fut perdante.

Pont des fainéants

by

Nous regardons cette eau couranteEn disant des choses marrantes ;Nous nous abstenons de sarcasmesEt d’évocations délirantes.

Harpe du fabuliste

by

Pour le meilleur et pour le pire,D’une mélodie je m’inspire ;Alors les animaux me parlentDans la lumière des lampyres.

Serpent de l’arche

by

Dans ce monument inutileJ’abrite mes pensées futiles,Ici personne n’a besoinDe ma sagesse de reptile.

Tour du culte

by

C’est pour un dieu presque inconnu(Mais magnifiquement cornu)Que fut bâti cet édifice,Lequel est mal entretenu.

Désillusions de Maître Coq

by

J’ai fait le tour de mes plaisirs,Je ne fais rien de mes loisirs ;Je ne crois pas que le bonheurRime avec la mort du désir.

Lions décadents

by

Ce sont de nobles héritiers,Mais, à présent, ils font pitié,Car ils vivent leurs derniers joursDans le deuil et l’inimitié.

Furcifer

by

Dans une mer intraterrestreQuelques victimes je séquestre ;Pour les tourmenter, j’ai la fourcheQue je tiens en mon poing senestre.