Category Archive: L’amour et la souffrance

Son coeur balance

by

Pierrette en Héraldie Papillon d’avrilEntre deux fleurs il hésitePuis s’en trouve une autre.

Primate indépendant

by

Très peu d’interactions dans ma vie quotidienne,Presque aucune rencontre et jamais de discours ;Il ne m’arrive point de changer de parcoursQuand j’accomplis mon temps d’errance méridienne. J’ai vécu de la sorte, autant qu’il… Continue reading

Folie de la cornegidouille

by

De ce monstre innocent la tête évaporéeRenferme des notions bien trop élaborées ;Au plus ardent délire est donné le feu vert,Qui dès lors se raconte à tort et à travers. Des armes, nous… Continue reading

La vestale et le coq

by

Vestale et coq en leur palais,Ils ont trinqué, comme il fallait,En se remémorant les motsDu romantique Alphonse Allais.

Taureau qui rit

by

Je danse au grand jardin pour amuser les roses,Puis je leur chante aussi quelques chansons de mer ;Ça fait rire un oiseau qui n’a rien de morose,Ce jour d’avril est gris, mais il… Continue reading

Griffon marin

by

Monstre peu convaincant, je ne suis pas bien gras,Je n’ai jamais été le roi des Lupercales ;Je serais plutôt fait pour la vie monacale,Mais je crois que l’Abbé n’a pas besoin de bras.… Continue reading

Petit esquif de sinople

by

La déesse voulut des sirènes la voixÉcouter une fois, par simple jalousie ;Or, minuscule fut la nef qu’elle a choisie,Dont mince fut la toile et frêle fut le bois. Le nautonier savait des… Continue reading

Jardin des sortilèges

by

Au jardin des lutins sont quelques fleurs d’amour,Ça ne leur sert à rien, vu qu’ils sont zérogames ;Aux ondines du lac ils ne font point la cour,Ils n’auraient pas de mots pour déclarer… Continue reading

Extase du hérisson

by

Petit être amoureux d’une déesse vierge,Il se trouve auprès d’elle un humble vermisseau ;Il lui offre un poisson qu’il tira du ruisseau,Lequel imprudemment passa près de la berge. La déesse préfère un gigot… Continue reading