Category Archive: Sonnet

Ange d’ombre

by

Mon âme est de faux or,Mon esprit est fait d’ombre ;J’aime les endroits sombres,Où rôde Belphégor. Même en vie, je suis mort,Mon coeur n’est que décombres ;Tu vois, je suis du nombreDes fantômes… Continue reading

Papillon de janvier

by

Je vole en plein hiver, et j’ai froid, c’est banal,J’ai perdu ma vigueur et ma peine est profonde ;Il serait temps pour moi d’aller en inframonde,Je ne reverrai point les jours de Germinal.… Continue reading

Distillateur d’étang

by

Le Sorcier Grenouille, un jour en Floride,A plongé dans l’eau le soleil d’été ;Monte la vapeur de ce monde humideEt se refroidit sans trop s’agiter. On ne garde point les dépôts solides,La liqueur… Continue reading

Exosquelette

by

L’escargot de jardin, sur un mur endormi,Progresse lentement dans l’onirique espace ;Son rêve le transforme en animal fugace,Capable d’échapper à tous ses ennemis. Sa coquille l’abrite, et jamais ne frémit,Ses jours coulent heureux… Continue reading

Barde-blaireau

by

Ce petit carnivore aime les ritournelles,Pour en imaginer son talent se déploie ;Grâce aux bénédictions dont la Muse l’ondoie,Il peut s’aventurer dans des terres nouvelles. La poésie n’est pas sa langue naturelle,Aussi, dans… Continue reading

Planète Segonzacandra

by

Le cosmos m’interloque,Cet insondable ciel ;Rien de providentiel,Des formes équivoques. Sur un astre baroqueVit un peuple cruel ;Noirs sont leurs rituelsQui des humbles se moquent. Brumeuse est leur lumière,Insipide leur bière ;Leur vie… Continue reading

Une flamme

by

Un fauve en travers du sentier,Porteur d’une flamme qui brille ;Lui, qui n’a rien d’un joyeux drille,Est un prédateur sans pitié. Il ne fera pas de quartier,Pas même à des petites filles ;Il… Continue reading

Coeur qui vole

by

Coeur planant, coeur battant,J’aime la friche herbeuse ;Une muse moqueuseMurmure, et je l’entends. Elle eut un beau printemps,Cette âme un peu frileuse ;Voici qu’elle est songeuse,Au bout de tout ce temps. Elle semble… Continue reading

Monstre hivernal

by

Créature bancale,Je marche dans la nuit ;Une lune amicaleSur mon errance luit. Pour guetter la vestaleJe reste auprès du puits ;Dans l’ombre je m’installe,Un arbre est mon appui. Or, Cupidon délaisseLes gens de… Continue reading