Category Archive: L’impermanence

Porte Miraculeuse

Par cette porte, on sort de la ville agitée ; On entre en un chemin qui erre au long des flots Sans que jamais ne l’ait suivi nul matelot, Et l’on y peut… Continue reading

Chronoscopie

J’aime le sablier, cette pure merveille, La juste symétrie entre ses deux moitiés Ainsi que tous ces grains qui tombent sans pitié. (Mais qui est l’inventeur d’une chose pareille ?) J’aime le consulter,… Continue reading

Infinité de gueules

Valeur à l’extrême agrandie, Sa taille défie les humains ; Sa transfinitude brandie Semble trouer le parchemin. C’est le nombre des lendemains, Des embrouilles, des maladies, C’est la mesure du chemin Des promenades… Continue reading

Métaphysicien de gueules

Dragon, de l’univers examinant les lois, Cherchant, dans le cosmos, à trouver des repères ; Il voudrait déchiffrer la musique des sphères, Trouver le presque rien, voir le je ne sais quoi. Il… Continue reading

Balance d’inframonde

Que mesureras-tu, balance du destin ? Tu sais qu’un pauvre mort ne peut plaider coupable, Que tu ne sauras pas peser un grain de sable Qui fut doté de vie, en des temps… Continue reading

Feuille de route

Une feuille sur le chemin Que suivent de braves humains Avec l’espérance d’aller Toujours vers de beaux lendemains.

Octuple sapience

Par la roue des huit principes, L’esprit son sort anticipe ; Voyant plus loin sur sa route, De la crainte il s’émancipe.

Menhir de sable

De cet obscur menhir la magie peut renaître ; Ces mondes inconnus que le druide évoquait, Même si, bien souvent, le peuple s’en moquait, Pour qui, mais vainement, s’ouvrait cette fenêtre. Le charme… Continue reading

Ours d’azur et de mars

Les chasses au printemps ne l’intéressent plus ; Il n’est pas sûr de voir plusieurs saisons futures, Mais il se sent chez lui dans la verte nature Et ses jeunes années, sans doute,… Continue reading