Category Archive: L’impermanence

Bel Épi

Voici l’épi de Thermidor, Se dressant sur sa tige d’or ; Il danse dans la brise fraîche, Et quand il a trop chaud, il dort. Advertisements

Coeur qui parle

Mon coeur, parlant avec lui-même, Parle surtout des gens qu’il aime ; Ce qu’il en dit ne veut rien dire, Mais bon, ce n’est pas un problème.

Rameaux du jardin

L’aurore prend souvent la teinte de la braise ; Les rameaux du jardin ont de vives couleurs. L’aube sur la pelouse a versé quelques pleurs, Le ciel du matin clair n’est point une… Continue reading

Clé d’azur et clé de sinople

Vous n’ouvrez point la demeure éternelle Illuminée des immortels flambeaux, Ni le ciel pur où les astres sont beaux, Ni le harem où les femmes sont belles ; Or vous, les clés de… Continue reading

Dame de l’ermitage

La Dame, renonçant à ses plaisirs charnels, A quitté son manoir à l’heure où les gens dorment ; Elle suit le chemin qu’ombragent de vieux ormes, Croyant y rencontrer les dieux originels Qui… Continue reading

Complainte du taureau vieillissant

Cinq vaches dans l’enclos, mais parfois davantage ; Et l’âge a déjà bien refroidi mon ardeur ; Profiter de la vie, éviter la douleur, C’est tout ce qui importe aux taureaux de mon… Continue reading

Horloge des saisons

Voici l’horloge des saisons Qui nous enseigne la raison, Et nous dit quand il faut sortir Ou se tenir à la maison.

Astronomie Spéculative

L’aspect du ciel nocturne, est-ce vaine apparence ? Ces rouages d’horloge à l’immuable sort, Et tous ces corps pesants qui planent sans effort, Quel est leur contenu, quelle est leur consistance ? Le… Continue reading

Last Door

Passant par la dernière porte, Je sais l’oubli que ça comporte ; Je m’en irai comme un vieux chat, Je m’en irai, mais peu importe.