Sagesse des monstres

riviere

Composition de Cochonfucius

Faire un monstre, parfois, divertit  la nature ;
Les formes du vivant changent à volonté.
Des êtres surprenants naissent dans la clarté,
Pas toujours précurseurs d’une espèce future.

Leur forme, cependant, n’est pas une imposture :
Ils apprennent ce monde où leur corps fut jeté,
Finissant par gagner beaucoup d’habileté
Après avoir vécu diverses aventures.

De ce grand univers, ils découvrent les lois,
Heureux de les connaître et d’y accorder foi,
Comme le font aussi les monts et les rivières.

Monstre ou pas, l’essentiel est d’être un peu savant
Et de savoir aussi se montrer bon vivant :
Ce qu’il faut pour mener sa vie dans la lumière.

Advertisements