Hexapode élégant

hex-el.png

image de l’auteur

Il marche dans la plaine, il trotte sur la dune,
Il sait se faufiler par la brèche d’un mur ;
Par les petits sentiers dont les cailloux sont durs,
Il s’avance à minuit, progressant sous la lune.

Près des étangs perdus où croupit une eau brune,
L’hexapode élégant construit un abri sûr.
Il est presque invisible, en son refuge obscur,
Il ne reçoit jamais de visite importune.

S’il vient un cauchemar, tel un tourbillon noir,
Il s’éveille, et bientôt retrouve son espoir ;
Il sourit aux taillis qu’un silence recouvre.

Une ruche, au matin, lui offre un peu de miel ;
Il reprend son errance en bénissant le ciel,
Tandis que, devant lui, un étroit chemin s’ouvre.

Advertisements