Chevalier perdu dans la vie

wappen_gelre_1370-1386

Image d’Herald Dick

Ce chevalier perdu pense qu’on l’exila ;
Que le destin est dur, que la vie est un piège,
Que longs sont les chemins et que froide est la neige.
Et puis, que lui importe, être ici, être là ?

Lui faudra-t-il prier le grand Saint Nicolas
Pour que des anges blancs descendent, en cortège,
Apportant la lumière, ou bien l’espoir, que sais-je ?
Prier, il ne veut plus, ayant le coeur bien las.

Veut-il notre pitié, ce chevalier précaire,
Dont plusieurs ennemis au combat se moquèrent ?
Veut-il le réconfort d’un regard familier ?

Son pas suit les chemins ne menant pas à Rome,
Son esprit est déçu de la terre et des hommes ;
Pourra-t-il découvrir un monde hospitalier ?

Advertisements