Lampe mystérieuse

oilamp

Composition de Cochonfucius

Piaf-Tonnerre au grenier a trouvé une lampe. 
Il prend un vieux chiffon, la frotte prudemment ; 
Il en sort un génie en costume ottoman, 
Qui aux pieds de l’oiseau fort servilement rampe. 

« Veux-tu que d’or précieux l’on couronne tes tempes ? 
Ou veux-tu devenir le plus doux des amants ? 
Voudras-tu explorer le fond du firmament, 
Te changer en phénix, en aigle, en hippocampe ? » 

Piaf-Tonnerre, en cherchant ce qu’il pourrait vouloir, 
A juste demandé la paresse d’un loir. 
« Ah, tu as bien choisi. C’est une bonne idée, 

Ceux qui font peu de chose ont le plus heureux sort : 
Car, de l’oisiveté par le génie aidée, 
Naîtront de jolis vers, qui prendront leur essor. »