Borges

Echo and Narcissus

Toile de Waterhouse

Le temps c’est nous, et nous sommes la fable
Que nous disait Héraclite l’Obscur.
Nous sommes d’eau, et non de diamant dur,
D’eau qui se perd et n’a de lieu durable.

C’est nous le fleuve et c’est nous l’homme grec
Se regardant dans l’eau, et son image
Qui toujours danse au miroir si volage,
Virevoltant comme un feu de bois sec.

C’est nous, vain fleuve, astreint à son parcours
Vers l’océan, et c’est l’ombre alentour.
Tout dit adieu, tout va vers d’autres rives.

Et plus ne bat monnaie notre mémoire.
Reste pourtant une chose, il faut croire,
Reste pourtant une chose plaintive.

Advertisements