Flots tièdes

by

Composition de Cochonfucius Immense est l’océan, et du maître-nageur, Il faut le constater,  vaste est la bienveillance. La baignade avec lui, c’est un instant majeur ; À l’écouter parler, on prend de la vaillance.… Continue reading

Les sept pantoufles

by

Composition de Cochonfucius La pantoufle d’argent se porte aux jours de fête, Lorsque les bateleurs sur scène font des tours ; De gueules pantouflé, l’évêque en grands atours Séduit une vestale, une muse… Continue reading

Sagesse du succube

by

Composition de Cochonfucius Verlaine, qu’un désir dévaste, Même en dormant, n’est pas très chaste. Alors un succube aux yeux doux S’en vient lui chatouiller le cou. Le poète empli de bonheur Demande d’où… Continue reading

Expédition lointaine

by

Composition Cochonfucius Je veux franchir les étendues ; Découvrir les lieux les plus hauts, Les pays froids, les pays chauds, Les langues jamais entendues. Les yeux des femmes inconnues, Les traces de Marco Polo,… Continue reading

Autres noms de Prévert

by

Composition de Cochonfucius Jacques, tu aurais pu t’appeler Dromadaire, Le seul de ce nom-là dans le Bottin Mondain ; Coq ou Catoblépas, Rhinocéros ou Daim, Ou n’importe quel nom qu’on voit aux annuaires… Continue reading

Agir et non-agir

by

Composition de Cochonfucius C’est rester en action qui entretient l’ardeur ; Car une activité se nourrit d’être active. D’un retard la mesure est toujours relative, Que ce soit près du pôle ou près… Continue reading

Au bistrot avec Rilke

by

Toile de Pierre Eychart Pour un peu de monnaie qui tinte, Une tournée prend son essor ; Tavernier, verse ton absinthe À prix d’argent ou à prix d’or. Que notre gosier soit alerte,… Continue reading

Tapis de Pratchett

by

J’ai vu se transporter l’acarien solitaire. Dans son chariot tiré par deux forts pucerons, Il dit : « Jusqu’à ce soir nous nous déplacerons, Puis nous délasserons notre corps sur la terre. » Quand le soleil… Continue reading

Rose

by

Rose, livre sans couverture Et sans « Achevé d’imprimer », Qui sans mots parviens à rimer Avec la joie de la nature ! Le vent, souvent, t’apprend par coeur Et te récite à… Continue reading

Rimeur farceur

by

Dessin de Uderzo Le rhapsode fait des dieux Dans l’anarchie absolue ; Et sa plume dissolue Peuple de monstres les cieux. Cela le rend radieux ! Car il s’exalte à la vue De ces formes… Continue reading

Les sept lunes

by

Image de Eliot Au ciel tu nais, lune d’argent. Tu viens éclairer les collines Comme un éclat d’hiver neigeant ; Il avait une humeur câline, Héphaïstos, en te forgeant. Lune de gueules, corps… Continue reading