Vigne de sinople et d’autrefois

by

Mon oncle vigneron, dont j’ai perdu l’adresse, Les figues de chez toi sont douces à manger ; Ton jardin de jadis me devient étranger, Lui qui fut un abri pour mes jours de… Continue reading

Ambipyromane

by

Ambipyromane estival, Ne t’en prends pas à mon cheval : Car, tous les deux, vous partagez Un noble ancêtre médiéval.

Majestueux, mais virtuel

by

Il est royal, mais régner il n’a pu, Car il fut tôt soumis par une Dame ; Seul, cet amour survécut en son âme Et c’est douceur, dont son cœur fut repu. Plus… Continue reading

Mouton-girafe

by

C’est le mouton-girafe, à précieuse toison, Plus soyeuse que n’est le duvet d’un oison ; Tu pourras lui offrir un peu de camembert, Mais jamais d’emmental, pour lui c’est du poison.

Ambisphinx de sinople

by

L’ambisphinx, ignorant la volupté charnelle, Se croit fort différent des misérables chiens Que Cupidon, parfois, entrave de son lien. Il ne rêve jamais de muses criminelles Qui lui feraient subir une étreinte mortelle… Continue reading

Noble Serpent d’azur

by

Serpent d’azur, ermite dans le sable, Ta nourriture est indéfinissable, Et tu ne bois que quand il pleut beaucoup ; Nous t’aimons bien, grand reptile inclassable.

Seigneur des arbres morts

by

L’arbre s’est desséché, mais il n’est pas tombé. Sa dryade, peut-être, a le sourire aux lèvres, Rêvant du petit troll par sa chasse absorbé Ou du faune ingénu qui joue avec les chèvres.… Continue reading

De l’escuiruel

by

Je vois Messire Escuiruel Qui, sans soucis conceptuels, Profite de son grand domaine ; En lui, rien de conflictuel.

Oiseau blanc

by

C’est un oiseau de rêve, un oiseau de romance, Le soleil se reflète en son plumage blanc ; Il aime contempler son beau reflet tremblant Dans un grand lac d’azur, lorsque le jour… Continue reading