Tag Archive: Salvador Dalí

Le secret de Polichinelle de la licorne

by

Toile de Dali La licorne arc-en-ciel au pays du Chaos Escalade la dune et descend au cratère, Puis se livre au sommeil dans son nid solitaire Sur la ligne de crête, un lieu… Continue reading

Pour la bonté agissante

by

Toile de Dali Pour la bonté agissante, Pour la douceur de nos jours, Pour ce bienheureux séjour, Ici je chante. Si le mythe est incertain, S’il prend des airs de mystère, Le poète signataire Sur ce satin En… Continue reading

Art poétique modeste

by

Toile de Dalí Moi, j’aimerais ne plus jamais écrire en prose, Ne plus rien raconter sur tout ce qui est gris, Ne jamais mentionner ce qu’il y a de pourri : Que sur… Continue reading

Vers le déclin

by

Photographie anonyme Lorsque j’avais vingt ans, j’étais tant amoureux Que je n’entendais point le langage des corps ; La ville de Paris me semblait un décor Pour présenter aux gens mes exploits savoureux… Continue reading

Grenier de Verhaeren

by

Toile de Dali L’univers, régi par l’équation coutumière Dont il ne sait point diverger, Jongle avec ses photons légers Qui forment pour nos yeux l’impalpable lumière. Les poissons dans le flot des torrents… Continue reading

Arthur et le déluge

by

Toile de Dalí Le déluge s’assoit et le lièvre s’arrête. Cachés sont les trésors, et visibles les fleurs. L’avenue se remplit d’innombrables vendeurs, La mer est en gradins, vagues crête sur crête. Coulent… Continue reading

Goudeau voit une ombre

by

Toile de Dali L’homme, pour subsister, a jadis combattu La faune, utilisant pour armes ses idées. Même, ses inventions, quelquefois débridées, Ont pu mettre en danger ce citoyen têtu. Nu qu’il était jadis,… Continue reading

Juste avant de dormir

by

Toile de Dali Quand l’esprit s’installe en haut De l’espace, en plein silence, Son humeur s’étend sur l’eau Où se dissout sa violence. La douceur d’une compagne Et sa musicalité Sont horizon de… Continue reading

Le pain, le vin et le pardon

by

Toile de Dali Le fils du charpentier, qui partageait son pain, N’a entrepris aucune opération magique En disant «C’est mon corps». Par cette rhétorique, Il a juste voulu consoler ses copains. En disant… Continue reading