Tag Archive: Paul Eluard

Caniche d’Éluard

by

Toile de Pulver Quand Paul fit sur lui une poésie, Le chien l’écouta, plein de courtoisie. Il la répéta pour le cheval vert, Le soir, en mangeant un vieux camembert. Il la commenta… Continue reading

Les vingt ans de la muse

by

Toile de Barry Shereshevsky G rand amoureux, Paul Éluard A le rouge au front, sans nul fard, B elle muse, sous ton regard. R ire et fermer un peu les yeux : I… Continue reading

Regards

by

Esquisse de Pablo Picasso Vois les yeux de l’artiste et les yeux du modèle : Chaque regard pour l’autre a des reflets fidèles. Il veut dire le corps, sans aucun vêtement, Tel qu”en… Continue reading

Nuage bas

by

Toile de Zhao Xiaojia Nuage bas va-t-il pleuvoir Nuages gris le jour est sombre Les banlieusards sont abrutis Mais ils font leur petit travail Car leurs bureaux sont bien chauffés Et leurs chefs sont… Continue reading

Muse qui rit

by

Peinture persane Le barde voudrait s’envoyer en l’air, Mais il en voit de toutes les couleurs. Sa muse lui dit : Ballot, c’est pour rire, Vas-tu apprendre à savourer l’instant ? Le barde,… Continue reading

Confrontation de deux allégresses

by

Toile de Steven Douglas Chmilar Au pays des pommadins, les nantis ne dilapident pas toutes leurs minutes à être conduits à l’autel. Outre l’affectation des trépieds, les palmes des anatidés réduisent les apostrophes… Continue reading

La lune est bleue comme une cerise

by

Toile de Sharon Cummings La lune est bleue comme une cerise Jamais une étoile les cieux ne trompent point Ils rayonnent dans l’infrarouge Le printemps viendra ultravert Et trois sortes de fous Aux… Continue reading

Baisement

by

Toile de Francesco Hayez Quoi de plus beau sous le jour Qu’un sentiment qui nous touche, Ou que, bouche contre bouche, Un charmant baiser d’amour. Est-il plus brûlante fièvre Que l’oubli de la… Continue reading

Ombre

by

Toile de Judy MacKey Astre qui frémit dans mon coeur D’horloge, un signal indistinct, Ma main touche un livre de plumes, Mes ailes glissent dans le froid ; Mais je n’ai point vendu… Continue reading