Tag Archive: Muse

Muse qui rit

by

Peinture persane Le barde voudrait s’envoyer en l’air, Mais il en voit de toutes les couleurs. Sa muse lui dit : Ballot, c’est pour rire, Vas-tu apprendre à savourer l’instant ? Le barde,… Continue reading

Comme un goût de Curare

by

Toile de  William Bouguereau  Muse, faisons la trêve, Notre impossible amour Empoisonnait nos rêves Chaque nuit, chaque jour. Non pas des rêves bleus, Mais longs et frémissants Cauchemars, dont les cieux Roulent un mauvais… Continue reading

Roseaux

by

Toile de Caspar David Friedrich Les roseaux sont un peu bavards ; Si le poète avec la muse En leur voisinage s’amuse, Ils en parleront aux canards, Aux écureuils et aux renards, À la… Continue reading

De muse et rime sont plaisirs

by

Statue d’après John Collier De muse et rime sont plaisirs Comme de fleur et d’hirondelle. Entre elles, n’allez point choisir, Elles sont, l’une et l’autre, belles. Cédons à ces deux tentations Sans leur… Continue reading

Jours de canicule

by

Illustration allendouglasstudio Ma vie, est-ce ton crépuscule ? Sont-ce là mes derniers rayons ? Mais je trace droit mes sillons, Sans crainte de la canicule. Mon chant, tel celui du grillon, Parmi mes compagnons… Continue reading

Quand la muse est déshabillée

by

Toile de Robert Duval Quand la muse est déshabillée, Le poète est-il indiscret ? Car, s’il l’a lui-même effeuillée, Il fait bien de se tenir prêt. Pour deux partageant une chaise, Il est… Continue reading

Tiennot, ça te va bien!

by

Toile de Charles Meynier Tiennot, ça te va bien, d’être amoureux transi ! Dans cet état, tu crées de charmantes sentences Où ne flottent jamais le mépris ni l’offense ; Tu sais que… Continue reading

Es-tu donc, poésie, ma langue naturelle ?

by

Toile de Laura Bifano Es-tu donc, poésie, ma langue naturelle ? Mon coeur de tes accents peut-il encore user ? C’est d’avoir une muse et de compter sur elle Qui m’a fait ces chansons et ces… Continue reading

Autres jours de lecture

by

Toile de Dominique Amendola 16 8 13 à C S C’est sans toi que j’ai lu, ces jours-ci, sur la plage, Et tu liras ceci, un jour, sous d’autres cieux. Je souris en… Continue reading