C’est l’an deux mille et dix, et ça me plaît assez

by

C’est l’an deux mille et dix, et ça me plaît assez, Une page se tourne, une course nouvelle Va prendre son départ. Mon coeur n’est pas usé, Je ne le mettrai pas encore à… Continue reading

Apportez du bon vin à la table du Maître

by

Toile de Renoir Apportez du bon vin à la table du Maître, Il faut boire aujourd’hui, chers compagnons errants, En l’honneur de ce bel avril exubérant, En l’honneur du printemps qui se décide à naître. Le vent léger fait battre au port les grandes voiles,… Continue reading

Buvons donc un peu trop, plutôt que pas assez

by

Photo de JBB par Pierre Durand (LIMSI) Buvons donc un peu trop, plutôt que pas assez, Tous les jours j’ai de boire une raison nouvelle. Car picoler avec des prétextes usés C’est comme… Continue reading

Les ardeurs

by

Toile de Ryan Mc Ginley Sombre est le paysage Où je voudrais danser Une danse sauvage, Reculer, avancer, Inventer un langage Richesse à dépenser, En une demi-heure… Voilà mon corps gisant Effondré, comme un leurre, Rêveur… Continue reading

Art poétique modeste

by

Toile de Dali Moi, j’aimerais ne plus jamais écrire en prose, Ne plus rien raconter sur tout ce qui est gris, Ne jamais mentionner ce qu’il y a de pourri : Que sur… Continue reading

Un sylphe pour Paul Valéry

by

Toile de  Jacopo Bassano Un vieux sylphe a bu Un litre de vin, Un rêve divin Lui est advenu. Un vieux sylphe a lu Hier soir, du latin ; Il n’a, ce matin,… Continue reading

Première fois

by

Toile de Giampaolo Ghisetti Première fois,Parfois primaire ;Mais quels émoisDans ces galères. Je me revois,Amant sommaireAu fond des bois,Sur la fougère. Trop courte nuit ;Jamais, depuis,Autant de sève… Mais certains joursJ’y fais retour,C’est… Continue reading

Par Daniel, l’Esprit parle (2)

by

Toile de Henry Ossawa Tanner Daniel dit : « Je suis pur du geste qui profane Ce que le Créateur fit de plus lumineux ; Mon coeur n’est pas atteint par l’oeil libidineux… Continue reading

Par Daniel, l’Esprit parle (1)

by

Toile de Giuseppe Bartolomeo Chiari Dans son jardin, quand se baigna Suzanne, Sont apparus deux vieillards tentateurs. Lui parlant comme à une courtisane, Ils ont tenté d’obtenir ses faveurs. Elle a dit non… Continue reading