Category Archive: Sonnet

Un village

by

Toile de Turner Tout est calme, aujourd’hui, au coeur de Saint-Denis. Ici on fait la queue pour la demi-baguette, Et là, quatre vendeurs, en pause-cigarette; A l’arrêt d’autobus, un pépère qui lit. La… Continue reading

La transcription

by

Sculpture Egypte antique Tout ce qui devient texte est parole qui meurt. Le premier qui apprit à geler un message Fut comme ceux qui tuent les oiseaux de passage, Il avait un penchant… Continue reading

L’Europe

by

Photographie anonyme Tous aujourd’hui unis dans une belle Europe, Britanniques, Germains et Francs en amitié D’un monde de progrès ont bâti le chantier, Qui est pourtant un peu chantier de Pénélope. Autrefois on… Continue reading

La vérité

by

Toile de Jean-Léon Gérôme Toujours l’homme a voulu savoir la vérité, Jamais il ne fut sûr qu’il s’agissait bien d’elle. Certes, c’est décevant, des vérités partielles, Mais du savoir total, nul n’en a… Continue reading

Un charme

by

Toile de Waterhouse Toi qui es mon nouveau printemps, Que la vie te soit printanière. Je suis amoureux pour longtemps, Je combattrai sous ta bannière. Et tu aimerais mieux, pourtant, Dans une rencontre… Continue reading

Dans le juste milieu

by

Toile de Georgios Roilos Toi, le poète qui es reçu en tous lieux, Malgré la tentation d’allumer des esclandres, Ne force pas le trait pour mieux te faire entendre : Ton texte serait… Continue reading

Of Gollum and the Moon, who once were lovers

by

Toile Hugo Simberg The moon is very blue, at evening, I hear her spin beside the sun, and say, Humming this song, “Ah well, ah well-a-day. When I was green, of me did… Continue reading

Une bénédiction

by

Photographie de Frederick Sommer Tel, poursuivant son ombre au décours des saisons En gagna le renom de fou par excellence. Un jour de Grand Midi, et donc de nonchalance, A un passant quelconque… Continue reading

Sobriété

by

Photographie de Jem Hayward Sur le jardin et sur la cour, Un triste vent d’automne court. Ayant renoncé à l’ivresse, Au morne labeur je m’empresse. Comme un fantôme aveugle et sourd Qui hanterait… Continue reading