Search Results for: Roncevaux

Agonie à Roncevaux

by

C’est le comte Roland, où donc est sa grandeur ? Ce vaincu, ce mourant s’appuie contre une souche, Son orgueil avec lui se flétrit et se couche, Le voici regrettant son ancienne verdeur.… Continue reading

Théophile à Roncevaux

by

Source image La vallée retentit d’une clameur si forte Que Charlemagne au loin l’entendit clairement : Vers l’Espagne il revint, chargé de son tourment, Puisqu’au fond de son coeur l’espérance était morte. Jamais un… Continue reading

Nerval à Roncevaux

by

Mille morts enterrés, rien de cérémoniel ; Mille moines priant sous des toiles de tente, Après le grand combat, la bataille éclatante, Vient sur ce noir vallon le temps pénitentiel. Âmes des chevaliers,… Continue reading

Après Roncevaux

by

Miniature L’âme du preux Roland, soutenue par l’archange, Va vers le paradis ; Les pieds de l’empereur pataugent dans la fange, Ce dont ils sont salis. Et l’âme d’Olivier monte vers une étoile… Continue reading

Du Bellay à Roncevaux

by

Vitrail à Roncevaux Le neveu trépassant élève un cor d’ivoire, Un ange prend son âme en cet instant fatal. Il abandonne aux monts ses armes de métal Et de plusieurs chevaux la sereine… Continue reading

Rimbaud à Roncevaux

by

Illustration de la Chanson de Roland Charlemagne, empereur à la barbe fleurie, Avance vers l’Espagne avec le fier Roland. De Sarrazins feront grandiose boucherie ; Déjà leur pas est vif, et leur coeur… Continue reading

Sagesse du comte Roland

by

Les Francs ne disent rien, dont est la joie tarie, Mais des anges sont là, qui soutiennent Roland ; Ils ont pris, ce matin, les ordres de Marie, Leur candide fraîcheur calme ce… Continue reading

Oiseau qui parle

by

L’oiseau peut discuter des affaires courantes, Aussi de Charlemagne et de son fier neveu ; Tu peux pourtant t’instruire avec lui, si tu veux, Puis il raconte aussi des histoires marrantes. C’est l’emplumé… Continue reading

Tour des nobles défenseurs

by

Nous gardons le Sud, nous gardons le Nord, Nous qui habitons quatre ou cinq par chambre ; D’un docile corps nous sommes les membres, S’appuyant sur nous, l’Empereur est fort. L’Empire est borné,… Continue reading