Illusion buissonnière

bush

En rêve le buisson vit une enchanteresse,
Mais il ne lui dit rien, de peur de s’éveiller ;
J’entendis palpiter son coeur émerveillé,
Car ce songe pour lui fut comme une caresse.

Cette dame des nuits fut une prophétesse
Parlant à ceux qui sont en train de sommeiller ;
C’est pour leur annoncer des jours ensoleillés,
C’est pour les cajoler avec délicatesse.

Mais répondre à ses mots, ce serait périlleux,
Cela pourrait vexer son maître sourcilleux
Dont tu dois redouter la rage inassouvie.

Le buisson se sentit plus fort pour endurer
L’existence au désert, sous le ciel azuré ;
Il n’en fallait pas plus pour embellir sa vie.