Oiseau de Lilith

bird

Je suis l’oiseau du bien, je sus l’oiseau du mal
Et l’oiseau du serpent et l’oiseau de la rose ;
Ma maîtresse Lilith m’apprit beaucoup de choses,
Elle qui est experte en bien-être animal.

Adam ne m’aime point, c’est tout à fait normal,
Ma présence le gêne et mon chant l’indispose ;
Mais défendre Lilith est une juste cause,
Ainsi que l’écrivit Maître René Daumal.

On me dit que demain ce jardin sera vide,
Pour le plus grand plaisir des tentateurs avides ;
Un prophète savant l’écrivit en hébreu.

Que vont-ils devenir, ces primates bizarres ?
Ça pourrait se corser quand ils seront nombreux ;
Après notre Âge d’Or, viennent les temps barbares.