Trinité anonyme

cherries

Sans nom fut le dieu paternel
Et sans nom son fils éternel ;
Et l’autre hypostase possède
L’anonymat sempiternel.