Serpent d’Héphaïstos

snake

Il avala vingt livres d’orge
Au grenier qui de grains regorge,
Puis rejoignit pour une sieste
La douce chaleur de la forge.