Saint Pluvian

bird

Apôtre gotlibien, Pluvian, priez pour nous
Sur la berge du Nil que caresse la brise ;
Le Temps vous a chargé de quelques plumes grises,
Mais cela vous va bien, et vieillir vous est doux.

Le croco devant vous vient se mettre à genoux,
Alors qu’il aime tant se vautrer à sa guise;
Votre noble labeur jamais ne vous épuise,
C’est un beau sacerdoce, il est à votre goût.

Une grande sagesse est en vous contenue;
Même au premier avril, votre action continue,
Et votre trait d’esprit fait rire le soleil.

Rien ne viendra troubler votre repos nocturne,
De rêves merveilleux s’orne votre sommeil ;
Un sourire vous vient, beau Pluvian taciturne.