Maison de quelques trolls

house

Le troll jaune surgit dès qu’un oiseau l’appelle,
Il est des emplumés l’auguste protecteur;
Le troll mauve nourrit les lapins du secteur,
Ayant cueilli pour eux les herbes les plus belles.

Le troll orange prie au fond de la chapelle,
De la Sainte Écriture il est un grand lecteur.
Le troll rose patrouille ainsi qu’un inspecteur,
Poursuivant les démons qu’il ramasse à la pelle.

Ces quatre bouffons-là, lorsque je les contemple,
Je dis : «De trollitude ils sont un bon exemple,
Pour le dire en un mot, j’en suis admiratif».

Mais le noble troll rouge est champion de paresse,
De l’en féliciter chaque jour je m’empresse;
J’ai toujours estimé l’état contemplatif.