Une feuille solitaire

leaf

Je vis dans la saison présente,
Cette existence est reposante ;
L’impermanence inquiète l’arbre,
Mais moi, la feuille, j’en plaisante.