Dragon d’Aragon

dragon

D’un fol amour il fut flétri,
Lui qu’un sombre regret meurtrit ;
Mais il n’a point perdu sa flamme,
Il souffre sans être contrit.