Serpent insomniaque

snake

Le serpent bien rarement dort,
Toujours je vois briller sa lampe ;
L’insomnie tourmente son corps
Dont Hokusai fit une estampe.

Plus qu’un dinosaure il est fort,
Ce serpent qui jamais ne rampe ;
Il fréquente à minuit le port
Et dans une eau froide se trempe.

Son ancêtre fut un menteur
Et du péché fut l’inventeur,
Avec lequel il nous faut vivre.

Mais lui, sans peur du lendemain,
Toujours suivant le droit chemin,
À nulle fraude ne se livre.