Sagesse d’un ambirapace

ambibird

Il aime déchiffrer d’étranges caractères
Qu’il apprit autrefois, lui, l’universitaire ;
Il peut les assembler en poèmes charmants
Que traduire pour vous je ne peux pas vraiment.

Parmi tous les oiseaux, c’est un grand dignitaire,
Comme sur terre sont le tigre et la panthère ;
Il est tantôt sévère et tantôt fort clément,
Surtout pour les poissons de son cher lac Léman.

C’est notre ambirapace, oiseau de transcendance,
Abreuvé d’idéal et nourri de silence ;
Il est capable aussi de vivre sans souci.

Il aime interpréter les textes équivoques,
Il en a consulté de toutes les époques ;
Moi, je ne saurais point me divertir ainsi.