Sagesse du lys

lys

Du lys la blanche âme s’élève,
Âme qui surmonte la peur.
Ce lys, dit-on, n’a pas de coeur,
Car il existe dans un rêve.

Il sait que sa vie sera brève,
N’a cure des reflets trompeurs ;
Car il sera le lys vainqueur
Défilant au long de la grève.

Or, ses fleurs tombent une à une
Sur le reflet du firmament,
Et tombent éternellement ;

Leur songe étant fils du soleil
Jamais ne trouve son éveil
Dans l’eau du rêve ou dans la lune.

Advertisements