Monstre contourné

monster

D’inframonde il franchit les portes,
Car il sait bien les traverser,
Les ouvrant sans les enfoncer,
Dédaignant d’avoir une escorte.

Aujourd’hui, le voilà passé
Derrière une embarcation morte
Qui dérive au fleuve glacé,
Lequel les condamnés emporte.

Ce monstre se déplace en vain :
On ne lui sert jamais de vin
Dans les tavernes souterraines.

Y trouve-t-on l’amusement ?
La tavernière, si hautaine,
Dit non, catégoriquement.