Lion de sinople

lion

C’est le lion de sinople, errant au long des jours
En quête de gibier dans la chaude lumière ;
Ils est l’incarnation de la cause première,
Il mange par devoir, il chasse par amour.

Il ne deviendra pas seigneur de basse-cour,
Et jamais dans un cirque il ne fera carrière ;
On ne le retient pas derrière une barrière,
On ne l’enferme pas au sommet d’une tour.

Ainsi, quand il parcourt la savane amicale,
Il peut en aborder la rive occidentale
Où la forêt diffuse un parfum sans pareil.

C’est le lion de sinople, un dieu de la nature,
C’est du grand Jupiter la vivante peinture :
Ses frère et soeur, ce sont la lune et le soleil.