Sa Majesté d’Azur

uxpmm

Du roi, l’allure est noble, et n’est jamais hautaine.
Il a l’air avenant sous sa couronne d’or,
Sa démarche, dit-on, n’est jamais incertaine ;
Son royaume s’étend jusqu’aux rives d’Armor.

Il règne sur un monde où grandissent les chênes,
Où l’aigle, son cousin, souvent prend son essor ;
Le roi est déjà vieux, mais il est toujours fort,
Et bien rouge le sang qui circule en ses veines.

Son crâne de monarque est plein de souvenirs,
Il a vu ses sujets qui dressaient des menhirs,
Ses rêves, dans la nuit, sont peuplés de légendes.

Le printemps reviendra pour son parc embaumer,
Dans la brise de l’est il ira pour humer
Le vent de liberté qui surgit de la lande.