Michel le scribe

image de l’auteur

Il possède pour lui notre alphabet de France
Dont les subtilités sont mille petits riens,
C’est un trésor sans nom, un fort étrange bien,
Un appareil magique, éloigné d’ignorance.

Mais l’archange Michel est loin des imprudences,
Je le connais un peu, son prénom est le mien,
Or, son état civil, ne sais où il se tient :
Les racines du ciel, quelle est leur provenance ?

Croire au gentil Michel, c’est un acte de foi !
J’installe son portrait à Bordeaux, sous mon toit,
Pour que tous mes lecteurs en rendent témoignage.

Des lecteurs, aujourd’hui, en est-il, en voit-on !
Le plus subtil d’entre eux, c’est mon cousin Platon,
Maître d’écosystème, expert en mille usages.

Advertisements