Gallogriffes

agme

image de l’auteur

Gallogriffes des bois, vous n’êtes pas des tendres ;
Vous faites retentir votre éclatante voix ;
Ce sont imprécations que je ne peux comprendre,
Mais cela ne contient rien d’aimable, je crois.

Quand la blanche brebis, par vos griffes ravie,
S’effondre sans vigueur et sans secours divin,
Qu’elle laisse s’enfuir un bref souffle de vie,
Vous la laissez gémir, puis appeler en vain ;

Or, comme vous, je suis carnivore en ce monde,
Et je ne saurais pas suivre un autre chemin ;
Cela mérite-t-il une pensée profonde ?
Oui, et même une action, d’après quelques humains.

Advertisements