Bataille de verts daims

vr-dm

image de l’auteur

On dit que les verts daims sont favoris des dieux ;
Ils gagnent les combats sans un seul coup de feu,
Partant se reposer avant le crépuscule
Même si l’adversaire est plus vaillant qu’Hercule,

Étant venus de l’Est, les verts daims son subtils,
Aussi, Pline l’Ancien, jadis, en convint-il ;
Il vante leur courage, aussi leur brame grave,
Il dit : «Cet animal ne saurait être esclave».

Ces terribles guerriers, de leur forêt venus,
À se faire un grand nom, déjà, sont parvenus ;
Et j’ai vu l’un d’entre eux, dans sa joie triomphante,
Qui semblait recueillir un baiser de l’Infante.