Miroir qui rêve

mr-q-rv

image de l’auteur

Le miroir déformant fait des rêves lubriques ;
Je le vois contempler, de ses regards sans yeux,
Des couples polissons qui dansent sous les cieux,
Tirant du vin nouveau d’une immense barrique.

Il voit l’étrange danse, il entend la musique,
Les râles du plaisir mêlant jeunes et vieux ;
Refléter le désordre en ce magique lieu,
Quel usage excellent des lois de la physique !

La lumière est bien basse, auprès de la maison
Où Cupidon, parfois, se croit mis en prison,
Spectacle sans public et sans metteur en scène.

Lecteur, tu es tenté, rejoins-les, si tu veux :
On dit que l’occasion doit se prendre aux cheveux,
Tant pis, si l’entreprise est de nature obscène.