Seigneur-Bouffon

sgr-bfn.png

image de l’auteur

Le vieux seigneur-bouffon fait rire ses amies,
C’est un joyeux luron, mais pas un polisson,
Il narre ses récits, de sa voix de basson,
Il voudrait oublier la vieillesse ennemie.

Le charme de ses mots, et l’humour qu’il manie
Font de ce patriarche un aimable garçon ;
Il vide son godet sans faire de façons
Et, couché sur son lit, se souvient de sa vie.

Il revoit une ville et ses hautes murailles,
Il voit un condisciple aux cheveux en bataille,
Un officier marin, cultivant son honneur.

Il songe même, aussi, à cinq ou six maîtresses,
Qui de lui n’ont reçu presque aucune richesse,
Sinon quelques fragments des trésors de son coeur.