Saint Patron des Épouvantails

s-pat-ep.png

image de l’auteur

La vie d’épouvantail peut te paraître austère ;
Or, elle est embellie par les quatre saisons,
Et que nous peut chaloir de vivre sans maison,
Car, au coeur de nos champs, nous sommes sédentaires.

De notre protecteur, l’âme est vraiment sincère,
Il veille sur nos vies et sur notre raison ;
Son corps n’a point subi de rite funéraire,
Mais se dresse en un champ où tout pousse à foison.

Il prend, dès le matin, de nobles attitudes,
La gloire de son nom vient de sa solitude,
Il passe les années dans un rêve sans fin ;

Intercède pour nous, épouvantail magique,
Que nous soyons heureux parmi l’herbage fin,
Écoutant le refrain de la brise mystique.