Le Seigneur de Sirius

sg-sr.png

image de l’auteur

Le Seigneur de Sirius n’a pas la vie facile,
Ses six vastes cerveaux ont tant besoin d’amour !
Son monde est plus brillant que notre astre du jour,
Les habitants n’ont point de nos coutumes viles.

Sur trois planètes sont de très anciennes villes
Où l’on entend sonner des cloches dans les tours,
Les citadins font ça, dit la légende, pour
S’adresser au Seigneur de façon fort civile.

Un grand nombre d’entre eux deviennent pénitents,
Le diable de Sirius les emporte, pourtant :
Quand ils en viennent là, leur déception est grande,

Car ils ont tant prié, ces fidèles têtus,
Ils ont tant cultivé la plus noble vertu !
Le Seigneur les vend cher, mais le démon marchande.