Tétragastéropode

ttgp.png

image de l’auteur

Il s’éveille à la nuit, surgissement soudain,
On voit dans son regard que son âme est profonde ;
Tétragastéropode, ornement du jardin,
Tu es l’invertébré le plus savant du monde.

Tu vis surtout le soir, car tu crains la chaleur,
Tu aimes t’endormir quand ta panse est remplie
D’une large moisson de feuilles et de fleurs,
Festin se prolongeant jusqu’à l’aube pâlie.

Alors, tu vas dormir sous les grands arbres verts,
En rêve dévorant un pétale de rose,
Mollusque satisfait de l’immense univers,
Escargot fasciné par la beauté des choses.