Tunnel des lapins

tnl-d-lp.png

image de l’auteur

Les lapins ont creusé du nord jusqu’au midi,
Par temps chaud, par temps froid ou par temps attiédi ;
Au bout de leur tunnel, une porte carrée
Laisse passer un flot de lumière dorée.

La mer d’un bleu d’opale émet un son charmant,
Un oiseau surprenant la frôle par moments ;
Sans doute, ce pays possède des prairies
Où d’un rouge lapin s’ébat la rêverie.

Peut-être ont-ils trouvé cet antique jardin
Où le pommier portait son fruit incarnadin ;
Creuser jusque là-bas, quelle admirable chose !
Puis, c’est un bon endroit pour cultiver des roses.

 

Advertisements