La planète des rois

pnt-d-r.png

image de l’auteur

La planète des rois peut vous sembler obscure,
Mais elle tient son rang, et fait bonne figure,
Couverte, comme elle est, de rustiques maisons
Avec de beaux jardins de fleurs de guérison.

Là, jamais un chasseur ne fait rougir le givre
Sur le sol du sous-bois ; les passants laissent vivre
Les animaux charmants qu’on y peut souvent voir,
Le borogove bleu, le drac, le tove noir.

C’est un astre de paix, dont l’atmosphère est bonne,
Un paradis lointain, béni par la madone ;
Chacun y peut goûter les plaisirs coutumiers,
Seulement, les vergers n’ont jamais de pommiers.