Charlie Schlingo 1955-2005

charschli.png

image de l’auteur

Il trouve en ses crayons une étrange harmonie ;
Fumiste, plaisantin, provocateur, génie,
Percussionniste, atteint d’autres talents divers,
Je l’ai vu, l’autre jour, dire ses propres vers.

Il n’est plus avec nous, mais nous amuse encore ;
Les pages des revues, que ses dessins décorent,
Sur mes meubles de bois, d’ornements tiennent lieu,
Pour le rire de l’âme et le plaisir des yeux.

Heureux ce révolté, dont la plume rétive
À se moquer des gens ne fut jamais tardive ;
Joyeux rabelaisien, de bons mots généreux,
Exaltant sa folie dans ses albums nombreux.