Hexapodologie nébuleuse

tebuol.png

image de l’auteur

L’hexapode survint, dans sa barque sans voile,
Descendant le torrent parsemé de rochers.
J’offre un grand bloc de sel qu’il se plaît à lécher,
Geste de courtoisie que j’appris sur la Toile.

Je suis toujours ravi des secrets qu’il dévoile,
Quel royaume à quel autre envoya des archers,
Quel chercheur de quel Graal parvint à s’approcher,
Je reste à l’écouter longtemps, sous les étoiles.

L’hexapode, aujourd’hui, se fait bien rare, hélas !
Presque autant que le noble éléphant de l’Atlas,
Ou la licorne pure, ou le fringant Pégase.

Fort simple est le blason de l’hexapode d’or,
Aucun aigle royal n’y prenant son essor,
Nulle sainte alanguie n’y frémissant d’extase.

Advertisements