Le roi-lyre

roi-lyre.png

image de l’auteur

Le roi, dedans sa cour, règne parmi les rires,
Ça ne le gêne point, lui, doux comme un ramier,
Son crâne est surmonté d’une étonnante lyre
En bois de sycomore, ou en bois de pommier.

Cette lyre est experte à célébrer la vie,
Elle trouve le son qui convient en tout lieu,
Elle s’adresse à tous, la cour en est ravie,
Ses accords matinaux semblent venus des cieux.

Plongeant les grands seigneurs en extases sans trêve,
Elle dit la forêt, la mer aux vastes eaux,
La sirène inconnue, que l’on n’entend qu’en rêve,
Le colloque joyeux d’invisibles oiseaux.