Pierre-Michel

pr-mhl.png

image de l’auteur

Pierre-Michel est grand, son royaume est une île ;
L’autruche, au vert printemps, s’y nourrit de jasmin,
Ce repas, trop léger, la laisse sur sa faim,
Elle sonde le sable en quête de reptiles,

Elle explore la mer pour trouver des nautiles,
Puis revient, en suivant la piste au sable fin.
Pierre-Michel, qui reste éloigné des humains,
Couvre ses vieux bouquins d’annotations subtiles.

L’autruche au noir manteau, l’ermite aux cheveux blonds,
En cet îlot que peuple un silence profond,
Ne savent si le ciel est d’agréable augure ;

Regardant s’approcher un gros nuage lourd,
L’homme, d’un oeil critique, en juge les contours,
Et l’oiseau sur le sol en trace la figure.