Mur d’or

mur-d-or.png

Image de l’auteur

Extrémité de l’antique acropole,
Mur abritant Dieu sait quel empereur ;
Muraille sûre, et bâtie sans erreur,
As-tu valeur, à nos yeux, de symbole ?

Nous t’admirons, sous le grand ciel où vole
Un ange qui, loin d’être un discoureur,
En silence oeuvre, invisible doreur,
Lissant ce mur, sans dire une parole.

Mais d’où lui vient le zèle qui l’étreint ?
Au long labeur, nul dieu ne le contraint,
Craindrait-il donc un vain peuple qui gronde ?

Regardons-le, cet ange, dans le vent;
On dirait bien qu’il rend le mur vivant,
Noyé qu’il est dans son oubli du monde !