Heptatroll

heptatroll.png

image de l’auteur

Je ne suis pas un seigneur florentin
Ayant pour gîte un palais magnifique ;
J’ai mon abri, auprès d’un barde elfique,
Dans une auberge, en plein Quartier Latin.

Point n’ai choisi les castels angevins,
Ni l’Acropole en son décor attique ;
Car, de ce barde, est l’âme poétique,
Et j’en apprends le chant noble et divin.

J’installerai, plus tard, une guérite
En son jardn, fleuri de marguerites,
Pour écouter quelques merles siffleurs.

Si leur langage aux humains semble étrange,
Je sais qu’il dit du printemps la louange :
Je l’entendrai, buvant parmi les fleurs