Ambicerf

ambicerf.png

image de l’auteur

Cet ambicerf est est là pour sanctifier le monde
Et pour nous éviter les impairs, les faux pas ;
S’ils entendent sa voix, les esprits lui répondent
Et viennent s’enquérir, s’il ne leur parle pas.

S’il voit quelqu’un trembler à l’idée du trépas,
Il reste auprès de lui, le soutient, le seconde,
Lui raconte une fable à l’heure du repas
Ou le remet sur pied avec de bonnes ondes.

Un prêtre a demandé s’il parle au nom de Dieu ;
Non de Dieu, répond-il, mais de l’âme des lieux,
Je suis un thaumaturge, et non pas un apôtre.

Il a de la malice au fond de son panier
Autant que de charbon au sac d’un charbonnier ;
Mais aucune noirceur dans un chef, ni dans l’autre.