Chien de pourpre

Chien-de-pourpre.png

Image d’Héraldie

Du chien de pourpre, on sait la nature étourdie :
Dans une étrange nef, il vogue sous les cieux,
Dont jamais le parcours ne lui semble ennuyeux,
Même si, par moments, la brise est engourdie.

L’un des passagers semble atteint de maladie ;
On voit passer dans l’air un ange furieux,
Mais notre chien marin ne lève pas les yeux,
Préférant contempler la mer, qui est jolie.

Sur ce chien, dans ma vie, souvent j’ai pris modèle,
D’abord, parce que c’est un animal fidèle,
Et puis, pour son accès à d’étranges savoirs;

Si, de sa nef magique, il venait à descendre,
Dans les plus beaux jardins, nous le verrions se rendre,
Où sont les papillons, si merveilleux à voir.